Jan 30

Meeting de François Fillon à la Villette

Hier, la foule était présente dès le début d’après-midi pour le meeting de François Fillon à la Villette. Les ténors du parti Les Républicains étaient présents avec notamment Alain Juppé, tous rassemblés, à l’occasion de ce premier grand meeting.

Parmi les discours préliminaires, j’ai noté le remarquable discours de Virginie Calmels, adjointe au Maire de Bordeaux, ex-dirigeante d’entreprise qui a enthousiasmé le public. François Baroin, également excellent, a démonté la politique de Macron avec finesse et intelligence.

François Fillon a défendu son épouse face aux attaques des derniers jours. Il a longuement abordé les sujets de la sécurité, de l’entreprise, de la bureaucratie, pour nous faire adhérer à son idée de retrouver  » une France Libre » !

Un beau rendez-vous, plein de promesses.

Jan 26

Question d’actualité au Premier ministre et au ministre de l’agriculture

Ce mercredi, je suis intervenu au nom du groupe L.R. lors de la séance hebdomadaire des questions dites d’actualités qui sont retransmises par France 3, en direct.
J’ai choisi de poser une question sur le retard incroyable pris par le ministère de l’agriculture pour attribuer et verser les aides européennes dues aux agriculteurs.

Dans la situation extrêmement difficile dans laquelle se trouvent plongées de nombreuses fermes, ce retard est consternant et lourd de conséquences.

 Il faut savoir que ces aides, qui existent depuis  de nombreuses années, sont indispensables à la survie des exploitants, même en temps normal, en dehors de toute crise. Autant dire qu’en ce moment où la crise agricole écrase tout, elles sont vitales.

Comme vous pourrez le constater, le ministre n’a pas répondu à ma question et, une fois de plus, nous a refait le coup de l’héritage. Cela fait 5 ans que cela dure !

Il ne faut pas s’étonner que le mandat de Hollande se termine dans la débandade.

Au passage, j’ai rappelé que monsieur Macron que les médias essaient de nous imposer par un matraquage médiatique invraisemblable, a été le principal collaborateur et même l’inspirateur de monsieur Hollande. Ce qu’il essaie de nous faire oublier…

Jan 14

Loi sur le respect de l’animal en abattoir

Cette loi est passée dans la nuit du jeudi 12 janvier.
C’est un sujet que j’ai beaucoup travaillé.
Il faut en effet résoudre le problème suivant :

des vidéos diffusées sur internet par l’association L214 ont fait scandale, en montrant des images insoutenables, prises dans de petits abattoirs.

Il fallait prendre des décisions pour que ces comportements cruels pour les animaux soient définitivement éliminés de TOUS les abattoirs, du plus petit au plus grand.

J’ai été très actif (et même dur)  dans le débat, lors de l’examen du texte de loi.

Cela a fini par payer !

Nous étions trois, dont les deux vétérinaires de l’assemblée (ma consœur socialiste et moi, LR), à demander fermement l’installation obligatoire de dispositifs de vidéo-enregistrement dans les abattoirs.

Tous les autres députés voulaient « une expérimentation de la vidéosurveillance sur quelques abattoirs ». Cela sentait l’enterrement de première classe…

A force d’argumenter, à trois contre tous, nous avons convaincu nos collègues qui ont fini par voter favorablement (32 pour, 4 contre).

Je suis content de cette victoire.

Nous l’avons acquise parce que nos collègues députés ont bien senti que « nous ne faisions pas de politique », puisque nous sommes dans des camps opposés. Le bon sens et la sincérité l’ont emporté.

Grâce aux enregistrement vidéo, nous pourrons prouver abondamment, en cas d’accusations à grand spectacle que tout se passe très correctement dans nos abattoirs et qu’il ne faut pas généraliser à propos d’un cas. Et bien entendu, lorsqu’il y a une dérive inacceptable, elle pourra être décelée et sanctionnée.

Ce sera une bonne chose pour la filière de l’élevage et pour nos agriculteurs qui étaient injustement discrédités dans ces scandales.

Nov 14

Elections primaires de la Droite et du Centre

1er tour : Dimanche 20 novembre de 8h00 à 19h00

2ème tour : Dimanche 27 novembre de 8h00 à 19h00

  •  Qui peut voter?

Toutes les personnes inscrites sur une liste électorale.

Il n’y a pas besoin d’être membre d’un parti politique pour pouvoir voter.

 

  • Où voter?

Voir en bas du document la liste des bureaux de vote des Primaires et les communes qui y sont  rattachées.

 

  • Comment voter?

Venir avec sa carte d’identité et si possible sa carte d’électeur.

Signer la charte des Primaires de la Droite et du Centre et paiement de 2 €.

 

En participant à la Primaire, nous allons sélectionner celui ou celle qui portera nos couleurs et aura   toutes les chances de devenir Président de la République.

             Il est également possible de connaître son bureau de vote en consultant un des sites suivants :

www.primaires2016.org

www.republicains.fr

monbureau.primaire2016.org

De plus, chaque candidat vous offre cette possibilité sur son site.

En cas de difficulté, contacter la permanence de Jacques LAMBLIN, Député de Meurthe et Moselle et Président du Comité d’Organisation des Primaires.

            03 83 73 79 58 ou par mail permanence.lamblin@yahoo.fr

 

Liste des 24 bureaux de la 4éme circonscription avec les communes rattachées :

  1. ARRACOURT  – Mairie 54 Grande Rue – Communes rattachées :

Arracourt, Athienville, Bathlémont les Bauzemont, Bezange la Grande, Bures, Coincourt, Juvrecourt, Mouacourt,      Parroy,  Richicourt la Petite, Xures.

  1. ART SUR MEURTHE – Mairie 20 rue Georges Chepfer – Communes rattachées :

Art-sur-Meurthe, Tomblaine

  1. AZERAILLESSalle du Foyer Place Richez Close – Communes rattachées :

Azerailles, Brouville, Chenevières, Flin, Fontenoy la Joute, Glonville, Hablainville, Pettonville, Reherrey, Vaxainville.

  1. BACCARAT – Espace Loisir Salle n° 2 12 Rue Emile Gridel – Communes rattachées :

Baccarat, Bertrichamps, Deneuvre, Gélacourt, Lachapelle, Merviller, Thiaville sur Meurthe, Vacqueville, Veney.

  1. BADONVILLER – Mairie 24 Rue du Maréchal Foch – Communes rattachées :

Angomont, Badonviller, Bionville, Bréménil, Fenneviller, Montigny, Neufmaisons, Neuviller les Badonviller, Pexonne, Pierre Percée, Raon les L’Eau, Saint Maurice aux Forges, Sainte Pôle

  1. BAYON – Salle Polyvalente Rue du du Straelen – Communes rattachées :

Bayon, Borville, Brémoncourt, Clayeures, Domptail en l’Air, Einvaux, Froville, Haigneville, Haussonville, Landécourt, Lorey, Loromontzey, Méhoncourt, Romain, Rozelieures, Saint Boingt, Saint Germain, Saint Mard, Saint Rémy aux Bois, Velle sur Moselle, Villacourt, Virecourt.

  1. BLAMONT – Mairie Place de l’Hôtel de Ville – Communes rattachées :

Amenoncourt, Ancerviller, Autrepierre, Avricourt, Barbas,Blâmont, Blemerey, Chazelles sur Albe, Domèvre sur Vezouze, Frémonville, Gogney, Gondrexon, Halloville, Harbouey, Herbéviller, Igney, Leintrey, Mignéville, Montreux, Nonhigny, Ogéviller, Reclonville, Reillon, Repaix, Saint Martin, Verdenal.

  1. CIREY SUR VEZOUZE – Salle des Fêtes 8 Place Chevandier – Communes rattachées :

Bertrambois, Cirey-sur-Vezouze, Parux, Petitmont, Saint Sauveur, Tanconville, Val et Châtillon.

  1. DAMELEVIERES – Salle Domenichini 3 Rue du Général Leclerc – Communes rattachées :

Blainville sur l’Eau, Charmois, Damelevières, Mont sur Meurthe, Rehainviller.

  1. DOMBASLE SUR MEURTHE – Salle Polyvalente Avenue Léomont – Communes rattachées :

Antheluput, Crévic, Dombasle sur Meurthe, Flainval, Hudiviller, Sommerviller, Vitrimont

  1. EINVILLE-AU-JARD – Salle Polyvalente Le Familial – Communes rattachées :

Bauzemont, Bienville la Petite, Bonviller, Courbesseaux, Crion, Deuxville, Drouville, Einville au Jard Hénaménil, Hoéville, Maixe, Raville sur Sânon, Serres, Sionviller, Valhey

  1. FLEVILLE DEVANT NANCY – Salle Jules Renard Place de l’Hôtel de Ville
  2. GERBERVILLERSalle de la Maison des Associations 1 Rue Clémenceau – Communes rattachées :

Essey la Côte, Fraimbois, Franconville,Gerbéviller, Giriviller, Haudonville, Lamath, Magnières, Mattexey, Moriviller, Moyen, Remenoville, Seranville, Vallois, Vathiménil, Vennezey, Xermaménil.

  1. LANEUVEVILLE DEVANT NANCY – Salle la Madeleine 16 Rue Pierre Crémel
  2. LUNEVILLE – Centre Erckmann Cours de Verdun – Commune et bureaux rattachés :

Les deux bureaux d’Hubert Monnais, Villebois Mareuil, Centre Erckmann, Chanteheux

  1. LUNEVILLE – Salle de l’Ecureuil 9 Quai de Strasbourg – Commune et bureaux rattachés :

Les 3 bureaux d’Alsace, Salle de l’Ecureuil, Moncel les Lunéville

  1. LUNEVILLE – Ecole Demangeot 5 Place des Carmes – Commune et bureaux rattachés :

Les 2 bureaux de vote de Demangeot, Ecole des Cerisiers, Jolivet

  1. LUNEVILLE – Ecole Jules Ferry 41 Rue Sainte Anne – Commune et bureaux rattachés :

Espace Edmond Braux, Chéron, les 2 bureaux de Jules Ferry, Hériménil

  1. RICHARDMENIL – Ancienne Ecole du Centre Rue de Nancy – Communes rattachées :

Flavigny sur Moselle, Richardménil

  1. ROSIERES-AUX-SALINES –Mairie 15 Rue Gambetta – Communes rattachées :

Barbonville, Rosières aux Salines, Saffais, Vigneulles :

  1. Saint-Nicolas-de-Port Salle des Fêtes 24 Avenue Jollain 
  2. THIEBAUMENIL – Salle Socio-Culturelle Rue de Strasbourg – Communes rattachées :

Bénaménil, Buriville, Croismare, Domjevin, Emberménil, Fréménil, Laneuveville aux Bois, Laronxe, Manonviller, Marainviller, Remoncourt, Saint Clément,  Thiébauménil, Vaucourt, Vého, Xousse.

  1. VARANGEVILLE – Salle des Sports Nelson Mandela – Communes rattachées :

Buissoncourt, Cerville, Erbéviller sous Amezule, Gellenoncourt, Haraucourt, Lenoncourt, Réméréville, Varangéville.

  1. VILLE-EN-VERMOIS – Mairie 20 Grande Rue – Communes rattachées :

Azelot, Burthecourt aux Chênes, Coyviller, Ferrières, Lupcourt, Manoncourt en Vermois, Tonnoy, Ville-en-Vermois.

Oct 20

Question-réponse au ministre de l’intérieur à propos du voile intégral (burqa)

Ce mardi, j’ai interpellé le ministre de l’intérieur à propos des agissements d’un millionnaire algérien, monsieur Nekkaz, qui, pour rendre inopérante la loi interdisant le voile intégral en France, paie les amendes des contrevenantes. On en est à 1300 amendes payées depuis 4 ans ! Les femmes en burqa sont encouragées à continuer leur manège puisqu’elles n’ont rien à craindre.

J’estime que monsieur Nekkaz aurait déjà largement dû être sanctionné, ce qui serait facile, puisqu’il est étranger et que la mise en place de l’état d’urgence en France depuis près d’un an permettrait de l’expulser.

B. Cazeneuve, le ministre, n’a pas apprécié ma question, évidemment, dans la mesure où j’appuie là où ça fait mal. Mais il se moque du monde dans sa réponse ! Il lui a fallu 4 ans et 1300 amendes payées pour réagir et proposer un amendement au sénat (donc qui n’est pas encore passé à l’assemblée nationale !), pour interdire à quiconque de payer une amende pour un autre.

Ce qui veut dire qu’à cause de monsieur Nekkaz on va modifier la loi plutôt que d’expliquer à ce monsieur que sa présence n’est plus possible en France ! Mieux encore : rien ne l’empêchera de verser directement l’argent à la contrevenante, en lui laissant le soin d’aller payer l’amende.

Bilan : réaction inappropriée, inefficace, tardive.

Je bouillais de ne pouvoir répliquer au ministre qui évidemment a profité du fait qu’il était le dernier à parler pour arranger la situation  à son avantage.

Il a, en particulier, soigneusement évité de parler de Cherbourg, où monsieur Nekkaz est venu le défier. Lorsqu’on voit cet individu, qui sabote la loi et sape l’autorité de l’état, venir payer une amende, sous protection policière, dans la ville du patron de la police, on se dit qu’on touche le fond !

Oct 17

Semaine active et intéressante

Les temps forts ont été les suivants :

Mardi, réunion de travail avec Alain Juppé, à Paris.

Mercredi, réunion, en commission de la défense et des forces armées, avec le général de Villiers, chef d’état major de l’armée française.
Il s’agissait de discuter avec lui du budget de la défense, tel que le gouvernement l’a préparé.

defense-1

Vendredi, j’étais l’invité de France bleue sud Lorraine pour commenter le débat de la veille entre les sept candidats à la Primaire. J’ai trouvé qu’il avait été intéressant et l’ai dit. De toute évidence, ce débat était attendu car il a été très suivi. Le mois à venir sera sans doute mouvementé !

Vendredi encore et pour trois jours, Lunéville recevait la finale de la coupe de France de rallye. Grand événement dont l’organisation est un énorme travail. Grand bravo à toute l’équipe de Jacky Clément qui a remué des montagnes pour accueillir 200 compétiteurs, ce qui, avec les équipes techniques représente près de 1000 personnes. Bonne ambiance en soirée au village des régions, ici la Polynésie… La danseuse m’a proposé de danser avec elle : J’ai prudemment refusé!

Vendredi toujours, remise des prix des maisons fleuries à 102 lauréats de notre ville de Lunéville.
Cette cérémonie prend de l’ampleur chaque année. Les élus chargés du fleurissement, en particulier Catherine Laurain ont veillé à ce que tout soit réussi, avec l’appui du service des espaces verts, toujours au rendez-vous quand il le faut.

fleurs

Dimanche : gros déplacement à Paris. Nous tenions, avec Thibault Bazin, à participer à la manif pour tous. Nous étions au premier rang des manifestants. Ambiance familiale, musicale et colorée.
Une vraie fête de la famille. Les comptes-rendus qui parlent de 23 à 24 000 participants sont scandaleusement minorés. J’y étais, j’ai vu. C’était infiniment plus. Les premiers étaient arrivés au Trocadéro, il en restait encore Porte Dauphine (1,8 km de distance).
Il faudrait envoyer la police pour compter les chômeurs ! Ainsi, monsieur Hollande pourrait dire oui, ça va mieux !

Nous sommes mobilisés sur ce sujet car la gestation pour autrui (GPA) gagne du terrain en France, de façon particulièrement tordue et hypocrite.

Officiellement, la gestation pour autrui (rappelons ce qu’est la GPA : une femme donne naissance à un enfant et le vend à un ou des acquéreurs. C’est une ignominie) est interdite en France. Mais autorisée dans d’autres pays !

Le tandem Hollande-Taubira a donc pris les dispositions nécessaires pour inscrire à l’état civil français ces enfants lorsqu’ils arrivent en France avec leurs acquéreurs (en général des hommes homosexuels); Cela revient donc  à « légaliser » cette scandaleuse pratique.

Pense-t-on à l’enfant ? Tout cela est ignoble et doit être combattu.

manif5 manif6

Oct 08

Visite officielle au Vatican

J’ai disparu une bonne partie de la semaine dernière, mais c’était pour une belle cause.
Je participais à une rencontre entre une délégation de députés et les autorités du Vatican.
J’ai séjourné quelques jours à Rome et vu le fonctionnement du Vatican de très près.
J’ai rencontré le pape mais n’ai pas pu lui adresser la parole personnellement.

Nous avons beaucoup travaillé durant ces quatre jours, en particulier sur les sujets qui nous préoccupent au quotidien, tels que :

– Le dialogue entre religions, c’est à dire, essentiellement le dialogue avec les représentants du culte musulman. Sur ce sujet, si important pour la paix civile en France et en Europe, nous avons eu un entretien de très haut niveau avec un homme exceptionnel, le cardinal Tauran, fragile septuagénaire accablé par la maladie de Parkinson, mais esprit lumineux.

– Comment nourrir les hommes ? Quelles agricultures dans le monde ? quelle est la doctrine sociale de l’Eglise ? avec un cardinal africain, mgr Turkson.

– L’éducation des enfants, leur instruction, avec un cardinal italien, mgr Zani.

– Le rôle diplomatique de l’Eglise, comment défend-elle ses idées, avec mgr Callagher, un Anglais.

Ces cardinaux et évêques, qui sont des sortes de ministres, sont des experts de très haut niveau et traitent tous ces sujets de façon universelle, puisque le Vatican a une représentation dans plus de 180 pays (sur 194) dans le monde.
Particulièrement clairvoyants, ils voient sur le long terme, veillent à faire respecter l’Homme en toutes circonstances. Fermes dans leurs convictions, ils ne transigent pas sur l’essentiel.

En point d’orgue, nous avons rencontré le pape en audience publique.
Moment exceptionnel que je ne revivrai sans doute jamais.
Notre délégation, à caractère politique, comptait des personnes de Droite, du Centre et de Gauche.

Tout le monde a été marqué par cette rencontre avec le pape, Ceux n’ayant aucune conviction religieuse peut-être plus que les autres, aussi surprenant que cela puisse paraître !

cardinal-tauran

Sep 06

ALAIN JUPPÉ STRASBOURG

J’ai le plaisir de vous inviter à participer à la réunion publique organisée le mardi 13 septembre à STRASBOURG par ALAIN JUPPÉ. Elle aura lieu à 18H30, au PALAIS DE LA MUSIQUE ET DES CONGRÈS (entrée Erasme), Place de Bordeaux.

Vous le savez,  Je soutiens la candidature d’Alain Juppé.
Voici pourquoi.
La situation de la France est très grave. En moins de 5 ans, Hollande et son équipe ont mis notre pays et ses institutions en lambeaux, à grands coups d’une politique brouillonne, mal conduite, clientéliste et dilatoire. Où que l’on se tourne, aucun dossier n’a été sérieusement traité. Repoussant les échéances, le gouvernement vit d’expédients.

La tâche de redressement qui est devant nous est immense.

Pour réussir, il faut que la France et les Français soient dirigés, emmenés par une personnalité leur inspirant, avant tout, confiance et respect.

C’est à dire un chef expérimenté, aux idées claires, réfléchi, ferme dans ses positions, disposant d’une autorité naturelle,  porteur d’un projet précis, connaissant nos difficultés quotidiennes.

Alain Juppé a ce profil. Homme posé mais déterminé et efficace, comme il l’a démontré en qualité de maire de Bordeaux, il rassure. Il a la faculté de rassembler une large majorité de Français, condition indispensable au succès.

Enfin, ma position de parlementaires me permet de côtoyer au quotidien  les principales personnalités politiques françaises. Je peux donc comparer. Ainsi, j’ai  pu mesurer les qualités d’homme d’État d’Alain Juppé en 2011 et 2012, lorsqu’il fut appelé au ministère des Affaires Étrangères par Nicolas Sarkozy.

Très vite, il fit oublier les années perdues par Bernard Kouchner le peu consistant et bien vite oublié ministre d’ouverture qui l’avait précédé.

En quelques semaines, la parole de la France, portée avec talent, fut de nouveau écoutée et respectée. Il y a des signes qui ne trompent pas.

En conclusion, et au delà de mon engagement personnel, je vous invite à participer à ces élections primaires, à aller au devant des candidats pour voter en connaissance de cause.

JUPPE

 

 

Articles plus anciens «

« Articles plus récents